40 ans d’espérance de vie gagnés grâce à PokemonGo

Les nouveaux jeux mobiles peuvent ils avoir un impact sur notre santé? Des chercheurs de l’université Stanford et de Microsoft se sont penchés sur la question, en étudiant le nombre de pas effectués par les joueurs Américais avant et après le téléchargement de l’application.  

Jean Chrsitophe Catalon pour LA  TRIBUNE nous apprend que :

« Sur les 25 millions de chasseurs de Pokémon, en moyenne, le jeu ne leur a pas réellement fait faire plus de pas qu’auparavant. Cependant, nombreux sont ceux qui ont téléchargé l’application pour la tester, suivre l’effet de mode, quand d’autres se sont passionnés pour la chasse aux Pokémon. Ce sont chez ces joueurs « très engagés », que la progression est visible. Entre les 30 jours précédents leur premier utilisation et les 30 suivants, ils ont effectué 1.473 pas supplémentaires par jour. Ainsi la proportion de ceux réalisant les 8.000 pas est passé de 12,2% à 31,7%.

« En faisant l’hypothèse que les utilisateurs de Pokémon Go, entre 15 et 49 ans, seraient capables de maintenir une augmentation de leur activité de 1.000 pas par jour, cela pourrait correspondre à 41,4 jours d’espérance de vie en plus », poursuit l’étude. Rapporté au nombre d’utilisateurs américains sur la période, Pokémon Go aurait permis de gagner 2,825 millions d’années supplémentaires à ses chasseurs. »

Pour accéder à l’article cliquez ICI

Comments