Apprenez les bases de l’équilibre alimentaire en jouant à Koam

Pour faire découvrir l’équilibre alimentaire aux enfants, Interaction Games lance Koam, nouveau serious game pour Nutrikéo.

Sucreries, gâteaux, biscuits sont parfois devenus les meilleurs amis des enfants mais ne sont pas conseillés en grande quantité. De plus, les maladies liées à l’alimentation se sont amplifiées notamment avec la mal nutrition, l’obésité ou les carences. C’est pourquoi Nutrikéo a fait appel à Interaction Games pour lancer son serious game, Koam.

L’objectif : attirer l’attention des enfants sur l’équilibre alimentaire par le jeu.

On vous explique le scénario ?

Le joueur est un jeune magicien du nom de Koam, il doit sauver le monde fabuleux de Nutriland du déséquilibre alimentaire qui a été attaqué par l’affreux sorcier Malkroz. Koam doit gagner des pouvoirs grâce aux cartes des 7 catégories d’aliments (légumes, fruits, viandes, féculents, poissons, œufs, produits laitiers). Ces cartes lui permettront de combattre ses ennemis et sauver les habitants de Nutriland.

Comprendre les bienfaits d’une alimentation équilibrée en jouant

On sait bien que les enfants ne retiennent pas et n’aiment pas les longs discours ni même les leçons surtout concernant leur alimentation ! Il est bien connu que les enfants veulent manger uniquement ce qu’ils aiment. Adieu les légumes, les fruits ou le poisson.

L’objectif estque les enfants puissent prendre conscience qu’une alimentation variée, équilibrée et saine est très importante pour être en bonne santé. Tout au long de leur aventure dans Nutriland, le joueur devra répondre à des questions au sujet des bonnes pratiques alimentaires et de l’activité physique. Au fil de l’aventure, l’enfant pourra apprendre qu’il est fondamental d’avoir un certain équilibre alimentaire mais il pourra surtout l’appliquer au quotidien.

Un jeu pédagogique et récréatif à la fois qui apporte aux enfants une éducation alimentaire ainsi que des conseils pour être en bonne santé, notamment concernant l’activité physique.

Pour plus d’informations cliquez ICI

Comments